Nord-Pas de Calais - Créateurs d'horizons

Ossuaire Français du Mont Kemmel

Cimetière militaire

En avril 1918, lors de la bataille de Lys, le Mont Kemmel va devenir le théâtre de très violents combats pour le contrôle de cette hauteur qui domine la ville d’Ypres. Si les Allemands parviennent à y prendre pied, leur avance est contenue par les Britanniques appuyés par des unités françaises arrivées en renfort. Sur le flanc sud-ouest du mont, un monument coiffé d’un coq marque l’emplacement d’un ossuaire qui regroupe les restes de 5 294 soldats français, la plupart tués au Kemmel, dont seuls 57 ont été identifiés.