Nord-Pas de Calais - Créateurs d'horizons

Nécropole Nationale d'Assevent

Cimetière militaire (ASSEVENT)

Le 8 septembre 1914 prend fin le siège de la place forte de Maubeuge, le plus long de la Grande Guerre, après la reddition de la défense française dont les forts ont succombé à l’artillerie allemande. Deux ans plus tard, les corps de près de 2 000 militaires des deux camps n’avaient encore reçu de sépulture digne de ce nom. Les Allemands décident alors de les rassembler à Assevent dans un « cimetière commémoratif » que la sœur de l’Empereur d’Allemagne inaugurera en 1916 avant d’en confier les clefs au maire de Maubeuge.