Nord-Pas de Calais - Créateurs d'horizons

Monument aux Morts Allemand du Cimetière de Comines

Monument aux morts (COMINES)

Le cimetière communal abrite un robuste monument funéraire frappé de l’aigle impérial, vestige d’un carré militaire allemand dont les 4283 sépultures ont été transférées en 1956 dans la nécropole de Saint-Laurent-Blangy. Occupée durant quatre ans, Comines, dans la vallée de la Lys, a servi de base arrière durant les successives batailles autour d’Ypres. La reconstruction de la cité, souvent bombardée et évacuée en 1917, est symbolisée par son fameux beffroi à bulbe, œuvre de L.M. Cordonnier.