Nord-Pas de Calais - Créateurs d'horizons

Monument à Louise de Bettignies

Monument aux morts (LILLE)

Louise de Bettignies s’engage en 1915 dans le Secret Intelligence Service britannique pour lequel elle anime le « réseau Alice » qui collecte des informations sur l’occupant allemand. D’abord circonscrit à la métropole lilloise, le réseau s’étendra avec l’aide de Marie-Léonie Vanhoutte à une zone allant jusqu’à Saint-Quentin. Arrêtée le 21 octobre 1915, Louise de Bettignies meurt le 27 septembre 1918 en captivité en Allemagne. La statue de celle que les Anglais ont surnommée la « reine des espions» veille toujours aux portes de Lille.