Nord-Pas de Calais - Créateurs d'horizons

Mémorial Néo-Zélandais (New Zealand Memorial)

Mémorial (LE QUESNOY)

Le 4 novembre 1918, la ville du Quesnoy est libérée par les troupes néo-zélandaises qui parviennent à franchir les fortifications érigées par Vauban à l’aide d’une échelle de bois. C’est cette scène qui figure sur le New Zealand Memorial apposé sur les remparts, au pied duquel pousse une fougère, emblème de la nation néo-zélandaise. 90 ans après l’Armistice, la libération de la cité Quercitaine demeure l’une des grandes pages de l’intervention dans le premier conflit mondial de la Nouvelle-Zélande.