Nord-Pas de Calais - Créateurs d'horizons

Carrière Wellington

Mémorial (ARRAS)


Langues parlées : anglais, allemand, néerlandais


Sous les pavés d’Arras, la Carrière Wellington est un lieu chargé de mémoire et d’émotion. Pour préparer l’offensive du printemps 1917, les Britanniques ont l'idée de faire relier par les tunneliers néo-zélandais les carrières d’extraction de craie de la ville. Ils créent ainsi un véritable réseau de casernes souterraines capables d’accueillir jusqu’à 24 000 soldats. Après une descente à 20 mètres de profondeur, le visiteur, plongé dans l’intimité du site, partage le souvenir de ces milliers de soldats cantonnés sous terre avant de s’élancer sur le champ de bataille pour attaquer par surprise les positions allemandes. La projection d’un film de la remontée à la surface dans les pas des soldats fait revivre le choc de la bataille.

En diversion d’une offensive française prévue sur le Chemin des Dames, l’armée britannique lance le 9 avril 1917 une vaste attaque surprise devant Arras. Ce matin-là, près de 24.000 soldats regroupés dans d’anciennes carrières de craie souterraines au plus près des lignes allemandes, sortent de terre pour partir à l’assaut. En parcourant l’un des réseaux souterrains où ont vécu ces hommes, la Carrière Wellington invite aujourd’hui à comprendre la préparation et le déroulement de la bataille d’Arras.

Services

  • Audioguides
  • Boutique