Nord-Pas de Calais - Créateurs d'horizons

Plaques de chocolat blanc, lait ou noir qui se casse au marteau

Les origines du chocolat : Delespaul-Havez

C'est en 1848 qu'une fabrique de chocolats et de dragées s'est installée à Lille, rue Nationale. "Au Parrain généreux". Henri-Victor Delespaul et Emilie Havez ont été les premiers en France à démocratiser le chocolat en le produisant sous forme de tablettes. Ils ont revendu en 1893, les ateliers ont quitté Lille pour s'implanter à quelques kilomètres, à Marcq-en-Baroeul. Le nom d'origine est conservé et la chocolaterie développe d'autres produits (biscuits, pain d'épices et même pâtes alimentaires). C'est aussi là qu'a été créée la célèbre barre de caramel "Carambar", toujours fabriquée dans le Nord-Pas de Calais.

Affiche publicitaire de la marque Delespaul-Havez créée à Lille
  • Affiche publicitaire pour Delespaul-Havez
  • © Association Firmin Bouisset

Des chocolatiers renommés

Pour déguster de bons chocolats dans le Nord-Pas de Calais, plusieurs bonnes adresses : le chocolatier Jeanson, installé à Lens depuis 1992, propose des chocolats à base de produits 100% naturels et a notamment créé un chocolat au parfum de lavande pour soutenir la candidature du Bassin minier à l'Unesco. Autre célèbre enseigne régionale, la chocolaterie Trogneux, à Lille et Arras et la chocolaterie de Beussent-Lachelle où l'on achète traditionnellement du chocolat cassé au marteau ! Enfin, en vous baladant au Touquet, vous entendrez souvent "On se fait un Chat Bleu" ? Pas de panique, il s'agit de la célèbre chocolaterie, créée en 1912 : le Chat Bleu ! Environ 70 bouchées chocolatées à goûter, dans les boutiques de Lille, du Touquet mais aussi de Paris et de Quimper.

Grands chats au chocolat de la célèbre boutique Le Chat Bleu
  • La chocolaterie du Chat Bleu au Touquet régale les gourmands depuis 1912
  • © JD. Hestin

Du chocolat à la pâtisserie, il n'y a qu'un pas !

Le chocolat s'utilise aussi beaucoup en pâtisserie. Les pâtissiers ne manquent pas d'imagination pour proposer le chocolat dans des gourmandises devenues des spécialités du Nord-Pas de Calais. Qui ne connait pas le Merveilleux, cette meringue aérienne et fondante, enrobée de crème fouettée au chocolat recouverte de copeaux de chocolat noir ? Qui ne connait pas le gâteau Fleur de Lys (l'emblème de la ville de Lille), une mousse chocolatée sur un biscuit meringué aux noisettes ?  Qui ne connait pas le doigt de Jean Bart, ce gâteau aux amandes avec une crème café enrobé de chocolat Valrhona équatorial lacté, créé en 1958 par Jean Vandewalle, pâtissier dunkerquois ? Dites-nous, vous avez envie de quoi en dessert ?

Doigt de Jean Bart, gateau aux amandes, crème café enrobé de chocolat
  • La patisserie Le Doigt de Jean Bart se déguste à Dunkerque !
  • © Patisserie Aux doigts de Jean Bart

Pas si loin, la Belgique

La naissance des pralines belges Léonidas

En 1910 et 1913, Léonidas Georges Kestekides présente ses produits lors des Expositions internationales de Bruxelles et Gand. Il y décroche or et bronze. L’Histoire des pralines « Léonidas » commence.

Jeff de Bruges

Son créateur (un français) est un passionné de chocolat. Le berceau du chocolat étant en Belgique, il a créé la marque en mariant gourmandise du chocolat belge avec chic cacaoté du chocolat français !

Préparation

20 minutes

Difficulté

Moyen

Cuisson

10 minutes

Coût

Ingrédients

Pour une trentaine de chocolats : 200g de chocolat noir ● 200g de chocolat blanc ● 2 c. à café de Chicorée Liquide ● 5 cl de crème semi-épaisse ● 10g de beurre

Réalisation

  • Tempérer le chocolat noir pour éviter qu’il blanchisse : Le faire chauffer au bain-marie jusqu’à environ 50°, puis le retirer du bain-marie pour le faire refroidir jusqu’à environ 27°. Ajouter le beurre et enfin, remettre la préparation dans le bain-marie pour que sa température remonte à 30/32°C}.
  • A l’aide d’un pinceau en silicone, tapisser des moules à chocolats avec le chocolat noir puis les placer au réfrigérateur pendant minimum 30 minutes.
  • Faire chauffer la crème dans une casserole. Quand elle est proche de l’ébullition, retirer du feu et ajouter le chocolat blanc coupé en petits morceaux. Remettre un peu sur le feu pour bien faire fondre puis ajouter la chicorée.
  • Remplir les moules à chocolat avec la préparation chocolat blanc/chicorée et placer au réfrigérateur au minimum 1h.
  • Vous pouvez soit démouler directement les chocolats, soit ajouter une couche de chocolat noir pour les referme.
  • Astuce : Pour réussir cette recette à coup sûr, utilisez un thermomètre de cuisine.
Les fameuses bouchées de chocolat à la chicorée
  • Bouchées de chocolat à la chicorée
  • © Tourisme Nord-Pas de Calais

Bouchée de chocolat à la chicorée